Date du jour
Email : Pass : Valider
En savoir sur Monsieur Météo infos Météo
Météo Carte de France
Partenaires Météo
Contact Météo
Infos Météo
 
Infos Météo
appareil mesure girouette Infos sur la météo

La Girouette

Une girouette (mot provenant du vieux normand wire-wite ) est un dispositif généralement métallique constitué d'un élément rotatif monté sur un axe vertical
Cliquez ici Infos Météo
Cumulonimbus
   
Le cumulonimbus (abréviation Cb) est le plus gros des nuages , en météorologie . Sa base se situe en général de quelques centaines de mètres à 2000 mètres du sol. Son sommet atteindra au moins le niveau où la température de l'environnement est sous le -20C ce qui veut en général dire plus de 7 km. Il peut culminer à 11 km en France et en Europe continentale (voire plus s'il possède un dôme, voir ci-dessous). Il peut atteindre 15 km dans les plaines canadiennes et américaines. Sa partie supérieure ressemble en général à une enclume, et l'on parle alors de cumulonimbus capillatus, par opposition au cumulonimbus calvus (étape de transition entre le cumulus congestus et la cumulonimbus capillatus).
Zoom Nuages Infos Météo Zoom Nuages Infos Météo Zoom Nuages Infos Météo
Zoom Nuages Infos Météo nuage cumulonimbus Zoom Nuages Infos Météo
Cliquez pour zoomer l'image Infos Météo
Par extension, l'expression « enclume du Cb » désigne généralement sa partie supérieure qui persiste souvent après la perte d'activité du nuage. Cette enclume devient alors un cirrus spissatus cumulonimbogenitus (cirrus épais né d'un cumulonimbus).

>> Caractéristiques
C'est ce type de nuage qui donne les orages . En fonction de son développement, il peut être le siège de manifestations électriques comme la foudre , de chutes de grêle , de pluie , de fortes précipitations et dans les cas les plus extrêmes, de tornades . Le cumulonimbus est le nuage le plus craint. Même les plus gros avions de ligne détournent leur route afin d'éviter de croiser le chemin d'un cumulonimbus. En effet, la foudre , la grêle , et les forts cisaillements de vents à l'intérieur du nuage, s'ajoutent au risque de givrage (présent lorsque la température de l'air extérieur est comprise entre -10 et 0 degrés celsius), et contribueraient à mettre en péril l'avion (et ses occupants), si le pilote de ce dernier essayait de passer au travers. En outre il est admis qu'un pilote de planeur ne devrait jamais utiliser les courants ascendants existants dans ou sous le nuage. Il existe deux sortes de dangers : il y a le danger lié aux effets de cisaillement entre ascendances et descendances qui peuvent briser le planeur , mais il y a aussi un autre danger plus sournois. En effet les courants ascendants sous un cumulonimbus peuvent atteindre 20 m/s, être larges et être relativement peu turbulents. Dans ce cas là le planeur est aspiré dans le nuage et le pilote se retrouve en mauvaise posture à cause de la perte des repères visuels ( IFR ).
 
>> Formation
Les cumulonimbus sont des nuages d'origine convective , membres de la classe des cumulus . Il s'agit en fait de cumulus de très forte extension verticale dont la partie supérieure est constituée de cristaux de glace. Leur formation est favorisée par des conditions chaudes et humides près de la surface, mais plus froides et sèches en altitude. Ces orages se développent en général à l'approche d'un front froid . La plupart des orages d'hiver sont de ce type. Les cumulonimbus dits de masse d'air (typiquement les orages en été de fin d'après-midi), qui sont relativement bénins, se forment suite à la convection causée par le réchauffement solaire de l'air près du sol, en l'absence de forçages dynamiques.
Zoom Nuages Infos Météo Zoom Nuages Infos Météo Zoom Nuages Infos Météo
Zoom Nuages Infos Météo Zoom Nuages Infos Météo
Cliquez pour zoomer l'image Infos Météo
La présence de forçages dus à la dynamique atmosphérique peut déstabiliser davantage l'atmosphère, ce qui augmente la probabilité de formation de cumulonimbus et la sévérité des orages qui en résultent. L'apparition de l'enclume est la conséquence de l'étalement du cumulonimbus au niveau de la tropopause (nom donné à la limite entre la troposphère et la stratosphère ). Les courants ascendants à l'intérieur du nuage sont stoppés ou ralentis en arrivant dans cette zone de l'atmosphère particulièrement stable, et ils se transforment alors en courants horizontaux. En cas d'orage sévère, le différentiel entre la température de la masse d'air ascendante et l'air extérieur peut faire que le courant ascendant peut se propager dans la stratosphère et il se forme alors ce que l'on appelle en anglais un overshooting dome .
 
>> Autres nuages
Cirrocumulus - Cirrus - Cirrostratus - Cumulus - Nimbostratus - Stratocumulus - Altocumulus - Altostratus - Altostratus
>> En savoir plus ...
Instruments de mesures météorologiques - Phénomènes Météorologiques (prochainement)
>> Sources
Wikipedia
Mentions Lêgales | Copyright
Cêlêbritês | Developpeur web | Biographie | Celebrite | NOAA (National Oceanic & Atmospheric Administration) | Integrateur HTML | Billet d'avion